L'identité nationale, une énigme

By Marcel Detienne

En 2007, une state qui fait partie de l'Europe, comme tant d'autres, décide de créer un ministère de l'Identité nationale. Pour familières qu'elles paraissent, les notions d'identité et de kingdom se révèlent d'une complexité qui éveille los angeles curiosité de l'histoire et de l'anthropologie. Aussi, conjuguant les deux disciplines, Marcel Detienne met en viewpoint quelques manières radicalement différentes de se représenter ce qui semble faire partie du sens commun, à savoir ce que nous sommes ensemble et ce que les autres ne sont pas. Ces manières sont autant de fictions du passé ou du présent : le pur Celte de Padanie, en Italie ; l'Hindou-hindouiste à racines védiques, dans l'Inde contemporaine ; le Japonais né de los angeles terre des dieux sans autres prédécesseurs ; l'Athénien qui se veut pur rejet de los angeles Terre autochtone ; l'Allemand historial d'hier, plus grec que les Grecs, du temps de Heidegger et de Hitler : le local, citoyen de souche américain sur un continent ouvert à l'immigration. Sans oublier le Français de souche, à nouveau raciné.

Show description

Preview of L'identité nationale, une énigme PDF

Best Anthropology books

Sapiens: A Brief History of Humankind

Long island occasions Bestseller"I could suggest this publication to an individual drawn to a enjoyable, attractive examine early human history…you’ll have a troublesome time placing it down. "--Bill Gates"Thank God anyone ultimately wrote [this] detailed booklet. "--Sebastian JungerFrom a popular historian comes a groundbreaking narrative of humanity’s construction and evolution—a number 1 foreign bestseller—that explores the ways that biology and background have outlined us and more advantageous our knowing of what it skill to be “human.

How Traditions Live and Die (Foundations of Human Interaction)

Of every little thing we do and say, so much shouldn't be repeated or reproduced. from time to time, notwithstanding, an concept or a convention generates a series of transmission that covers extra distance via house and time than any one individual ever might. What makes such transmission chains attainable? for 2 centuries, the dominant view (from psychology to anthropology) was once that people owe their cultural prosperity to their powers of imitation.

The Last Imaginary Place: A Human History of the Arctic World

Sea ice and the middle of the night solar, flaming aurora and unending iciness night--the arctic of traveler's stories and romantic novels is the not possible dream of an enormous and desolate world--the final imaginary position in the world. Now, during this interesting quantity, well known archeologist Robert McGhee lifts the veil to bare the real Arctic.

Public Health, Ethics, and Equity

This publication builds an interdisciplinary realizing of future health fairness. With contributions from exclusive philosophers, anthropologists, economists, and public-health experts, it centres on 5 significant topics: what's well-being fairness? ; health and wellbeing fairness and social justice; obligations for healthiness; moral matters in healthiness overview; and anthropological views.

Extra resources for L'identité nationale, une énigme

Show sample text content

Sur les rivages de los angeles Nouvelle-Galles du Sud, les voilà qui installent leur colonie pénale. Les découvreurs d’une expédition antérieure n’avaient observé à l. a. longue-vue que de petits groupes éparpillés d’évidents sauvages. Pas de rassemblement conséquent, aucune hint d’agriculture, et les Anglais savent combien un propriétaire aime cultiver sa terre. Aucune hint d’élevage, ni de trade ni de routes indispensables. Une seule end possible : il s’agit d’une terre bien connue dans les cupboards savants comme une terra nullius — qui n’appartient à personne. Les indigènes disséminés de l. a. Nouvelle-Galles du Sud, ainsi nommée à leur insu, seront baptisés aborigènes (ab-, depuis l’origine), ce qui est dangereux étymologiquement. On connaît mieux l. a. suite. Depuis l’affaire de 1981, les Australiens récrivent l’histoire de l’Australie, leurs avocats négocient avec les avocats des autochtones qui ne vivent plus depuis longtemps ni de chasse ni de cueillette. Les Britanniques de 1788, malgré leur longue-vue, n’avaient pu ni voir ni deviner que les aborigènes du cru étaient l’une des races les plus fanatiquement attachées au sol où ils étaient nés. Mais autrement attachés que dans los angeles campagne anglaise. Sur chaque territoire de ladite Australie, des individus possèdent en propre des lieux, reconnus comme sacrés, qu’ils transmettent à leurs descendants. Des lieux d’identité, diraient certains un peu précipitamment. Autres sociétés, autres propriétaires, et autres liens avec l. a. terre. Aujourd’hui, devant les tribunaux et los angeles Haute Cour, l. a. query est âprement débattue : le lien à l. a. terre, s’il est de � type » religieux et non un titre de � propriété » (au sens des notaires), est-ce encore un lien ? Histoire à suivre, et des anthropologues s’affairent à l’écrire avec des juristes et tous les ayants droit. Qu’est-ce qu’un droit � primordial » sur des terres que � possèdent » depuis deux cents ans des colons à l’entour d’une colonie pénale ? Singulier terrain d’observation où se pressentie voudrais les y inviter, les autochtones d’Athènes, les historiens de souche européenne et les nativistes américains : naissance au forceps de l’aboriginalité. Les natifs primordiaux doivent démontrer leur lien à los angeles terre par les généalogies, les coutumes et les associations. Être � autochtone » en Australie où l’on est aborigène est infiniment moins basic que dans l’Athènes du Ve siècle où il suffisait de l’entendre dire et de se le répéter avant de manger l. a. soupe du soir. Autre temps, autres mœurs, on connaît los angeles chanson. Oui, qu’est-ce que l. a. country australienne ? En voilà une réellement en crise. Là-bas, des historiens du cru écrivent une histoire qui débute résolument il y a 60 000 ans, selon les témoignages de los angeles paléontologie et des archéologues3. Il est peu vraisemblable que les mille deux cents peuples autochtones de los angeles Déclaration de l’ONU aient ecu connaissance de l’autoproclamation funèbre des gens d’Athènes, en leur autochtonie à l. a. fois locale et bonne pour un Occident lointain.

Download PDF sample

Rated 4.53 of 5 – based on 7 votes