Nous et les Autres : La réflexion française sur la diversité humaine

By Tzvetan Todorov

Le sujet de ce livre est l. a. relation entre "nous" (le groupe culturel et social auquel on appartient) et "les autres" (ceux qui n'en font pas partie) ; le rapport entre l. a. diversité des peuples et l'unité de l'espèce humaine. Un sujet que l. a. France vient de redécouvrir - et qui me touche aussi personnellement. Cependant, plutôt que d'exposer mes idées sur los angeles query, j'ai voulu interroger les penseurs français qui y avaient déjà réfléchi, de Montesquieu à Segalen, voire de Montaigne à Lévi-Strauss. Ne disposant pas de l. a. vérité, je suis parti à sa recherche - avec, et parfois contre, ces penseurs. Ce faisant, j'ai dû renoncer aussi à l. a. réserve de l'historien : tout au lengthy de ce travail, mon yet a été d'apprendre, non seulement remark les choses ont été, mais aussi remark elles doivent être ; j'ai voulu connaître et juger. automobile nous ne pouvons pas seulement étudier les autres : toujours, partout, en toutes circonstances, nous vivons avec eux. Tzvetan Todorov

Show description

Preview of Nous et les Autres : La réflexion française sur la diversité humaine PDF

Similar Anthropology books

Sapiens: A Brief History of Humankind

Manhattan instances Bestseller"I may suggest this booklet to an individual drawn to a enjoyable, attractive examine early human history…you’ll have a troublesome time placing it down. "--Bill Gates"Thank God a person ultimately wrote [this] designated e-book. "--Sebastian JungerFrom a popular historian comes a groundbreaking narrative of humanity’s construction and evolution—a number one foreign bestseller—that explores the ways that biology and background have outlined us and more suitable our knowing of what it potential to be “human.

How Traditions Live and Die (Foundations of Human Interaction)

Of every part we do and say, such a lot is simply not repeated or reproduced. every so often, besides the fact that, an concept or a tradition generates a sequence of transmission that covers extra distance via area and time than any one individual ever may. What makes such transmission chains attainable? for 2 centuries, the dominant view (from psychology to anthropology) used to be that people owe their cultural prosperity to their powers of imitation.

The Last Imaginary Place: A Human History of the Arctic World

Sea ice and the hour of darkness solar, flaming aurora and never-ending iciness night--the arctic of traveler's stories and romantic novels is the impossible dream of an enormous and desolate world--the final imaginary position on the earth. Now, during this attention-grabbing quantity, popular archeologist Robert McGhee lifts the veil to bare the genuine Arctic.

Public Health, Ethics, and Equity

This booklet builds an interdisciplinary realizing of well-being fairness. With contributions from extraordinary philosophers, anthropologists, economists, and public-health experts, it centres on 5 significant topics: what's overall healthiness fairness? ; health and wellbeing fairness and social justice; obligations for healthiness; moral matters in healthiness overview; and anthropological views.

Additional info for Nous et les Autres : La réflexion française sur la diversité humaine

Show sample text content

Même quand le déterminisme professé par ces théories laisse de côté notre nature biologique, et se limite aux seules formes de société, il n’est pas moins dangereux, comme l’a prouvé l’existence d’un totalitarisme fondé sur les lois de l’histoire (le stalinisme et ses avatars) : à soutenir que les différences entre les êtres sont d’ordre social et non body, on n’en extermine pas avec moins de résolution. l. a. relation entre scientisme et totalitarisme ne se limite pas à cette justification des actes par des nécessités prétendument scientifiques (biologiques ou historiques) : il faut déjà pratiquer le scientisme, fût-il � sauvage », pour croire à l. a. transparence parfaite de l. a. société, et donc à l. a. possibilité de transformer celle-ci en fonction de son idéal, par le moyen d’une révolution. L’utopisme (dont certaines variantes ont engendré les systèmes totalitaires) présuppose à son journey qu’on partage le aspect de vue scientiste. Pour autant, le scientisme ne conduit pas nécessairement au totalitarisme ; mais ce fait le rend plus, et non moins, dangereux. Dans les États démocratiques aussi, en effet, à l. a. suite de l’effondrement du pouvoir spirituel de l’Église, c’est los angeles technology qui have a tendency à occuper sa place : les rêves de Comte et de Renan se sont bel et bien réalisés. Les décisions prises par les gouvernements et les assemblées ne peuvent, semble-t-il, trouver de meilleure justification que celle qui leur vient des normes du � progrès scientifique » ou de l’« efficacité technologique ». Nous n’habitons pas encore dans un monde géré à l. a. manière d’un laboratoire, mais los angeles tentation n’est pas loin. Si nous voulons y échapper, il est fundamental de combattre, non seulement les formes les plus voyantes du scientisme, telles qu’on les become aware of à l’œuvre dans les régimes totalitaires, mais aussi ses formes insidieuses, qui imprègnent l. a. vie démocratique. Et ce strive against implique que l’éthique reprenne los angeles position usurpée par l’idéologie scientiste. three countries l. a. state et le nationalisme differences et définitions Laissant de côté maintenant les races, ou groupements fondés sur los angeles proximité body, et revenant au problème des jugements universels et relatifs, on peut rappeler le fait banal que les êtres humains n’existent pas seulement en tant qu’individus : ils appartiennent aussi à des groupes sociaux de taille variable. Deux espèces de groupes s’avèrent plus importantes que les autres, dans notre perspective : les entités ethniques et les entités politiques. Nous appartenons tous, d’une half, à des communautés qui pratiquent l. a. même langue, habitent le même territoire, ont une certaine mémoire commune, possèdent les mêmes coutumes (c’est en ce sens que les anthropologues emploient le mot � culture », en en faisant ainsi un synonyme d’« ethnie ») ; et d’autre half à des communautés qui nous assurent des droits et nous imposent des devoirs – dont nous sommes les citoyens –, et qui peuvent entrer en conflit armé les unes avec les autres. D’un côté les cultures, de l’autre les États.

Download PDF sample

Rated 4.58 of 5 – based on 30 votes